A travers nos recrutements axés sur le travail flexible, nous observons la richesse créée par une diversité de regards et de profils au sein des entreprises.

Cette tendance est visible depuis les conseils d’administration jusqu’aux niveaux opérationnels.
Ainsi, l’effort de féminisation des conseils d’administration lancé depuis 2011 commence à porter ses fruits.« Indépendance, internationalisation, diversité des compétences et rajeunissement : la discrimination positive en faveur des femmes a eu des effets vertueux sur les conseils d’administration », constate Le Revenu.

fonciaLa non-diversité s’attire même les foudres des réseaux sociaux, comme en témoigne la récente annonce par 8 messieurs en costume-cravate d’un partenariat entre HEC et Polytechnique, qui se virent traités de « clan de mâles blancs » par le DirCom de Foncia, Frédéric Fougerat, sur Twitter, et critiqués par les politiques…

Le travail à temps partagé est une autre belle façon d’apporter en entreprise cette richesse de la diversité. Le professionnel, qui a rencontré dans d’autres missions des situations très variées, arrive avec un regard neuf et expérimenté. A la fois pleinement embarqué dans l’entreprise, et offrant un point de vue extérieur, il puise dans son répertoire de situations et de solutions pour construire la meilleure approche.

Le temps partagé permet ainsi à une jeune entreprise d’avoir accès à des compétences pointues qu’elle ne pourrait autrement pas se payer, ou dont elle n’aurait pas besoin à temps plein, tandis que l’expert apprécie la variété des missions et reste ancré dans le long terme.

Depuis 2 ans, Christophe est DRH, un jour et demi par semaine, d’un fonds d’investissement qui compte une vingtaine de personnes. Son expérience de l’accompagnement d’entreprises en croissance lui permet d’intervenir sur des questions stratégiques avec une juste compréhension des enjeux. Après une première phase de diagnostic, il prend en main les grands chantiers RH, tout en visant de transmettre la fonction à un bon manager RH quand son expertise ne sera plus indispensable.

Ailleurs, c’est la diversité des parcours individuels réunis en équipe, qui crée une vraie richesse. Pour un de nos clients, société de conseil dont le pôle organisation opérationnelle demande agilité et finesse, nous avons recruté une équipe complémentaire :

Stéphanie, ancienne DirCom et coach, reprend après une pause familiale, ainsi qu’Audrey, ex DRH. Pauline les a rejoint : ancienne façonnière dans la haute couture, elle souhaite désormais s’insérer dans une équipe soudée et préfère garder sa créativité pour ses temps de loisirs. Ces trois profils très variés, apportent une synergie unique.

Encore ailleurs, sur des postes « atypiques » pour lesquels la formation est dispensée par l’entreprise elle-même, la diversité des recrutements est source de complémentarité dans les projets :

Pour le pôle rédaction de logiciels d’ancrage des connaissances d’une startup, nous avons recruté aussi bien un ingénieur / artiste qu’une ancienne RRH par ailleurs masseuse, une spécialiste de la communication ou une ancienne analyste financier de retour d’expatriation.


Pour toutes ces personnes, la flexibilité de la formule est un élément essentiel de leur choix de vie et de carrière, et l’entreprise a accès avec ces Talents à des compétences solides, socle d’un apprentissage spécifique.

Avec des collaborateurs très divers, l’entreprise bénéficie de multiples talents et angles de vue. A l’inverse, si tous sont issus de formations et parcours semblables, leurs approches seront plus similaires, ce qui est plus rigide, moins innovant.
Aujourd’hui, s’adapter à un environnement en forte mutation est essentiel. La diversité permet de mieux répondre à la variété des problématiques, des clients, des projets. Elle permet aussi de comprendre les attentes et besoins de profils très divers de consommateurs. Créer une empathie avec eux est précieux pour aider l’entreprise à s’adapter en permanence à l’évolution de son marché, et anticiper le changement.

Capture d’écran 2019-04-05 à 13.46.08Cette puissance de la diversité, le projet Fold.it en a fait l’expérience. Il fait appel à des gamers du monde entier pour tenter de « crowdsourcer » la recherche scientifique, via des jeux en ligne. Pour l’un d’entre eux, il s’agissait de comprendre la structure d’une enzyme, qui mettait en échec les scientifiques depuis 13 ans. Les gamers l’ont résolue en 3 semaines.
Joi Ito, directeur du Media Lab du MIT, aux USA, raconte dans son livre Whiplash que parfois, ces gamers (souvent de jeunes geeks étudiants en sciences) se retrouvaient bloqués dans le jeu. C’est alors que volaient à leur secours… des grand-mères sans aucun diplôme. Profil diamétralement opposé, leur perspective était très différente, et elles arrivaient à voir où les geeks s’étaient fourvoyés. Ensemble, ils étaient invincibles…

Chez Talent sur Mesure, nous constatons que pour construire des équipes diverses et dynamiques, recruter sur des postes avec une composante flexible est un réel atout. Cela permet la rencontre entre l’entreprise et des profils parfois atypiques, couteaux suisses, moutons à pattes multiples… Alors, osons la flexibilité et la diversité !

LCG