Que recherchent les entreprises aujourd’hui ? Des compétences, certes, mais surtout aussi un réel engagement.

Combien de chefs d’entreprise à l’heure actuelle me confient être déstabilisés par le peu d’envie de travailler qu’ils perçoivent dans le discours et l’attitude de certains candidats : « je pourrais écrire un livre sur les questions saugrenues entendues en entretien », « c’est incroyable, on dirait que les gens n’ont pas envie de travailler », « je voudrais avant tout quelqu’un qui ait envie de s’investir, quelqu’un qui apporte des solutions plutôt que de poser des problèmes »…

Il est difficile de bien recruter, difficile de retenir les talents sur le long terme… et pourtant, il existe tout un vivier de professionnels de qualité, capables de s’investir pleinement et efficacement dans de nouvelles missions si on leur permet de travailler autrement.

Autrement ? Avec des horaires aménagés, de la flexibilité, une logique de missions, du télétravail… La capacité à choisir son temps devient une source de motivation majeure et donc d’engagement pour un projet d’entreprise qui prend en compte les contraintes ou les souhaits du Talent.

Depuis un an, Talent sur Mesure recherche des talents pour les entreprises, avec le souci de trouver des solutions gagnant-gagnant en termes d’organisation et de flexibilité. Tous nos talents ont le sens du résultat, depuis la directrice juridique à 3/5ème, jusqu’à l’office manager indépendante, en passant par la consultante RH à 4/5ème. Tous font la preuve au quotidien que l’on a raison de leur faire confiance avec une organisation souple. Dès lors que leurs aspirations sont prises en compte, les Talents sont pleinement investis dans leurs missions et capables de fournir des coups de collier supplémentaires si nécessaire !

Que faut-il pour mettre en place des solutions gagnant-gagnant ?

–       le dialogue : c’est à travers l’écoute des besoins de l’entreprise et des aspirations du talent que l’on peut imaginer une organisation optimale. Les équipes ont besoin d’interagir avec la personne régulièrement ? On peut répartir un 3/5ème sur 4 jours. L’étude de dossiers avance plus rapidement en télétravail ? Effectuer la moitié de son travail à distance permet de réduire le temps de transport et de gagner à la fois en efficacité et en qualité de vie…

–       la confiance : c’est le préalable à toute flexibilité. L’Entreprise doit pouvoir être en confiance sur la capacité du Talent à absorber le travail, à l’effectuer au mieux et lui permettre de le faire à sa manière. Le Talent doit pouvoir compter sur les équipes pour lui fournir les éléments nécessaires. Si besoin, il peut être judicieux de signer une charte encadrant cette confiance (confidentialité, activation des moyens nécessaires à la bonne marche de la mission…)

–       Le management aux résultats : c’est le suivi idéal dans un cadre flexible. Définir des objectifs clairs, des indicateurs et un mode de reporting permet aux deux parties d’agir en confiance, de laisser une certaine souplesse dans la réalisation de la mission. Tant que le travail est fait, et bien fait, la souplesse peut durer.

L’entreprise a un légitime besoin d’avoir des collaborateurs engagés, motivés, investis dans leur travail. Les aspirations à des horaires allégés, au télétravail ou à la logique de mission sont tout aussi respectables. Ces deux tendances peuvent réellement se rencontrer et mener à des solutions sur mesure, efficaces et épanouissantes.

 

Marie Oliveau
Talent sur Mesure

Talent sur Mesure, déjà une dizaine de solutions gagnant-gagnant mises en place ! Profils variés, temps partiel, télétravail, management de transition…

http://www.talentsurmesure.com       Marie.oliveau@talentsurmesure.com